Droite-Gauche : ce n'est pas fini par Jean-Louis Harouel

Droite-Gauche : ce n'est pas fini

Titre de livre: Droite-Gauche : ce n'est pas fini

Éditeur: Desclée De Brouwer

Auteur: Jean-Louis Harouel


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Droite-Gauche : ce n'est pas fini.pdf - 39,773 KB/Sec

Mirror [#1]: Droite-Gauche : ce n'est pas fini.pdf - 35,504 KB/Sec

Mirror [#2]: Droite-Gauche : ce n'est pas fini.pdf - 43,521 KB/Sec

Jean-Louis Harouel avec Droite-Gauche : ce n'est pas fini

Existe-t-il une différence de nature entre la droite et la gauche ? Ce clivage si contesté aujourd'hui a-t-il encore une raison d'être ? Assurément, répond l'auteur, car derrière nos conflits d'idées politiques et sociales se cachent des conflits religieux millénaires dont le souvenir est perdu pour la plupart des protagonistes. Développant cette thèse novatrice, l'ouvrage s'emploie à démontrer que la gauche est l'héritière de grandes hérésies - gnose, millénarisme -, tandis que la droite constitue la postérité sécularisée du christianisme, dont elle a gardé le refus de l'utopie et les valeurs qui font durer les sociétés humaines.
En conséquence, nous dit-il avec force, la droite est la dernière chance des Européens.
Jean-Louis Harouel est agrégé de droit, professeur émérite de l'Université Panthéon-Assas (Paris II), a publié une vingtaine de livres, dont les plus récents étudient l'influence du facteur religieux sur les accomplissements des sociétés humaines : Le vrai génie du christianisme (2012), Revenir à la nation (2014), Les droits de l'homme contre le peuple (2016).

Livres connexes

Existe-t-il une différence de nature entre la droite et la gauche ? Ce clivage si contesté aujourd'hui a-t-il encore une raison d'être ? Assurément, répond l'auteur, car derrière nos conflits d'idées politiques et sociales se cachent des conflits religieux millénaires dont le souvenir est perdu pour la plupart des protagonistes. Développant cette thèse novatrice, l'ouvrage s'emploie à démontrer que la gauche est l'héritière de grandes hérésies - gnose, millénarisme -, tandis que la droite constitue la postérité sécularisée du christianisme, dont elle a gardé le refus de l'utopie et les valeurs qui font durer les sociétés humaines.
En conséquence, nous dit-il avec force, la droite est la dernière chance des Européens.
Jean-Louis Harouel est agrégé de droit, professeur émérite de l'Université Panthéon-Assas (Paris II), a publié une vingtaine de livres, dont les plus récents étudient l'influence du facteur religieux sur les accomplissements des sociétés humaines : Le vrai génie du christianisme (2012), Revenir à la nation (2014), Les droits de l'homme contre le peuple (2016).
Existe-t-il une différence de nature entre la droite et la gauche ? Ce clivage si contesté aujourd'hui a-t-il encore une raison d'être ? Assurément, répond l'auteur, car derrière nos conflits d'idées politiques et sociales se cachent des conflits religieux millénaires dont le souvenir est perdu pour la plupart des protagonistes. Développant cette thèse novatrice, l'ouvrage s'emploie à démontrer que la gauche est l'héritière de grandes hérésies - gnose, millénarisme -, tandis que la droite constitue la postérité sécularisée du christianisme, dont elle a gardé le refus de l'utopie et les valeurs qui font durer les sociétés humaines.
En conséquence, nous dit-il avec force, la droite est la dernière chance des Européens.
Jean-Louis Harouel est agrégé de droit, professeur émérite de l'Université Panthéon-Assas (Paris II), a publié une vingtaine de livres, dont les plus récents étudient l'influence du facteur religieux sur les accomplissements des sociétés humaines : Le vrai génie du christianisme (2012), Revenir à la nation (2014), Les droits de l'homme contre le peuple (2016).